La mode des "flash mobs"

Publié le par CBE Market

Bonjour,

 

Nous avons tous (ou presque) vu un de ces moments de convivialité musicale et dansante sur un blog ou sur un portail de vidéo. Parmis les lieux les plus fréquentés, se trouve la gare de Liverpool dont le hall central est maintenant connu de tous les bloggeurs, même s'ils n'ont jamais mis un pied sur l'île britannique.

 

Au début, les minis films montraient des lieux publics, normalement calmes, où tout à coup on entendait une musique un peu plus forte que d'habitude, puis un, deux ou trois individus se mettaient à se dandinner...

Tout le monde les regardaient, un peu bizarrement, puis deux de plus se mettaient à gigoter dans la foule, alors qu'ils ne semblaient pas faire partie du groupe au départ... Et ainsi de suite, jusqu'à ce que l'on ne puisse différencier les badauds des danseurs préparés...

 

Puis, tout aussi soudainement, tout s'arrêtait et chacun reprenait, qui sa valise, qui son gamin, qui son journal, et continuait son chemin....

 

Aujourd'hui, toutes les enseignes ont compris l'intérêt d'un tel buzz, les vidéos étant visionnées quelques milliers (voire des millions) de fois, tout autour de la planète !

Alors tout le monde en fait !!!!

 

Il est regrettable que tout le monde n'ait pas compris l'intérêt d'une bonne préparation, qui doit demander des semaines de travail, tant sur le choix de la musique, que sur la chorégraphie ou le choix des participants, sans oublier la post production (travail sur les vidéos)...

 

Je rappelle ici un de mes principes préférés : il n'y a pas de réussite dans l'improvisation non préparée !!!!!!

 

On est donc entrain d'assister à la mort lente de ces phénomènes, bien sympathiques au demeurrant, car, si trop d'information tue l'information,

trop de flash mobs, tuera le flash mob....

surtout quand ils sont médiocres...

 

Je vous ai fait une petit sélection, depuis Liverpool, jusqu'à Avignon (et regardez surtout l'impact que les différentes danses ont sur le public alentours.... c'est parlant !)

 

donc des flash mobs, oui, mais des bons !!!!

 

 

 

Un parmi tant d'autres à Liverpool

 

 

  Celui-ci bouge moins mais est purement magnifique, il se déroule à Buenos Aires (Argentine)

 


 

Quand Avignon se met au flash mob.

 

 


 

Et là on confond la Samba de Rio (sans en avoir la qualité liée à un an d'entraînement au Brésil...) qui est prévue pour avancer dans la rue, avec un défilé du personnel dans les rayons...

L'idée est bonne, mais avec du travail c'est mieux...

 

Et vous ? Lequel préférez-vous ?

 

Bonjour chez vous !

 

 

Commenter cet article

Delphine 01/12/2010 19:18


Celui de Buenos Aires est définitivement mon préféré ! Au delà du fait qu'il est très bien préparé et, c'est la fonction du flash mob, qu'il surprend, il a l'avantage d'offrir une pause de douceur
et de rêve dans la journée des gens qui y ont assisté.


CBE Market 01/12/2010 20:17



J'adore en effet le regard des passants : on y sent une réelle émotion !!!


Merci de votre passage et de votre commentaire !


A bientôt !