Les vendeurs d'électroménager... tout un poème

Publié le par CBE Market

Encore une histoire vraie...
Pour les vendeurs, la découverte du besoin du client est primordiale. Mais avoir des connaissances sur le produit vendu est tout aussi important.
Il y a des moments dans ma vie où je suis bien obligée d'aller en magasin spécialisé (notamment les GSS - grande surface spécialisée) pour renouveler mon électro ménager.
Et là les perles se succèdent...
Les dernières en date, autour de l'achat d'un lave-linge :
- A quoi sert ce loquet sur le panier supérieur ? demandais-je naïvement
- A rien. C'est juste une décoration.

Il est évident que les grands constructeurs ne s'amusent  pas à mettre des décorations qui ne servent à rien à l'intérieur des machines !!!....
En réalité il s'agissait (je m'en suis rendu compte en tripotant le panier) du loquet pour monter ou descendre le panier supérieur... élément essentiel dans l'argumentation...
Argumentation,argumentaire... mais qu'est-ce donc ??? (ceci est une autre histoire...)

Face à une autre vendeuse, dans une autre GSS, devant un autre lave-linge, s'exprimait ma perplexité quant au fonctionnement du minuteur... En effet, autour d'un même "bouton" se trouvaient les températures et les minutes de retardement... Comment faire ???
- C'est simple, me répondit avec applomb la vendeuse. Quand vous voulez programmer un départ différé, vous ne pouvez actionner que le lavage éco qui est prédéterminé.
- Je ne peux donc pas programmer un lavage intensif, qui exige plus de temps, la nuit quand je suis en heures creuses ?
- Non, affirma la "spécialiste".

Bien entendu, une fois encore j'eu du mal à croire que les services R&D de l'entreprise, qui dépense des fortunes en nouvelles technologies, n'aient pas envisagé que je puisse vouloir avoir le choix de mon programme de lavage ET du départ différé. En réalité, il suffisait d'appuyer sur le bouton "start" pour d'abord sélectionner mon intensité de lavage, puis une deuxième fois, après avoir réglé le décalage horaire pour le départ.
Mais comment peut on envisager que les consommateurs utilisent à bon escient les produits, quand ceux qui passent des heures devant, à les nettoyer, à les déplacer, et accessoirement à les proposer à la vente, n'y connaissent rien.

Peut être feraient-ils mieux de passer moins de temps à les "briquer" pour éplucher les notices explicatives, ou encore mieux, les entreprises devraient investir dans la formation de ces "soi-disant" vendeurs !

Si vous êtes une entreprise, pensez à nous demander nos tarifs de formations (en cliquant sur "contact" en bas à droite) vous y gagnerez sur le long terme !!!! ;-)
Si vous êtes un vendeur, venez vous perfectionner et bénéficiez des conseils de "pro"s du management qui vous insuffleront l'énergie nécessaire pour continuer d'avancer (dans le sens que vous désirez !)

A bientôt, et merci de votre passage !
Pensez à nous laisser vos commentaire !

Bonne journée à tous

Commenter cet article