Les concours oraux des Ecoles de Commerce

Publié le par CBE Market

Puisque je vais faire passer des oraux cette semaine dans une Grande Ecole de Commerce, je me permets de vous montrer mon point de vue sur la préparation. Je ne m'attarde pas sur les oraux spécifiques (tels que les épreuves de langues) mais plutôt sur les entretiens.

 

A l'époque où je préparais moi-même cette épreuve entant qu'étudiante (oui, je sais, ça remonte à l'ère des dinosaures...), nous avions toutes les semaines des "colles" avec notre prof de Français. Il nous mettait sur l'estrade, sur une chaise face à la sienne, et le tir commençait... Le but officiel était de nous destabiliser, de voir jusqu'où nos nerfs tenaient... Il n'y avait aucune question tabou... ou plutôt, il nous "torturait" surtout sur les thèmes tabous...

La question "êtes-vous vierge ?" était récurrente, juqu'à ce que toutes les étudiantes sachent répondre... "non, capricorne, pourquoi ?" (Car bien entendu, il n'y avait que les filles qui bénéficiaient de ce genre de question..)

Bref, pas étonnant que vous ayez le sens de la répartie après ce genre de traitement pendant un an ....

 

Aujourd'hui, dans l'école pour laquelle je fais passer des entretiens, tout a changé. Il ne s'agit plus de déstabiliser les étudiants (ni les étudiantes, lol) mais d'analyser leur motivations profondes pour cette école. Nous souhaitons savoir ce qu'ils pourront apporter à l'école et si leur personnalité s'adapte avec la philosophie de l'école pour qui il faut "devenir manager et responsable".

 

Par conséquent, si vous présentez ce genre de concours, il vous faut vous documenter sur l'état d'esprit de l'école. A votre disposition se trouvent les sites de l'école elle-même mais surtout, tous les sites des associations qui tournent autour (bureau des élèves, bureau des sports, junior entreprise, associations pour l'export, la solidarité, etc...). Les étudiants qui préparent l'accueil des admissibles ont même mis en place des sites et des pages "FaceBook".

 

"Soyez vous-même" pendant l'entretien.

Assurément, mais avec tout de même un peu de préparation...

 

La culture générale est testée également... car il faut que les étudiants en école de commerce aient un esprit ouvert, et beaucoup de curiosité : les informations ne viennent pas à vous, il vous faudra apprendre à les chercher, les trier, en vérifier la pertinence et les sélectionner.

Une de mes ex-élèves en BTS, que j'ai préparée pour les oraux des grandes écoles de commerce ne me croyait pas quand je lui disait qu'elle allait arriver dans un monde tout nouveau pour elle (même si en BTS elle était une des meilleurs élèves !). Après son admission à Paris, elle m'a appelé en me disant que j'avais raison... qu'elle était arrivée dans une nouvelle dimension..

N'oublions pas que la plupart des admis intègrent après deux années de "prépa", deux ans pendant lesquels leur capacité d'apprentissage va être mise à rude épreuve... le mot travailler prend une dimension très différente selon que l'on fait un BTS ou une prépa (pour avoir fait les deux, je me permets de le crier haut et fort !!)

Les "prépas" ont donc des capacités de travail bien supérieures et ont également acquis des connaissances qui leur permettent de mieux "étaler leur culture".

 

Pour en revenir au sujet de la préparation de l'oral, il faut donc une bonne dose de culture générale, qui ne s'acquière pas la veille de l'épreuve, mais nécessite un certain temps.

 

Votre capacité d'adaptation sera également mise à l'épreuve. Une des techniques d'analyse sera l'étude de votre tenue vestimentaire... est-elle adaptée à une négociation d'affaire de haut vol ? Avez-vous le look "business man or woman" ? Pourrez-vous vous y faire quand nécessaire ? Si la plupart du temps les étudiants en école de commerce sont en jean/tee shirt, il leur faut aussi savoir s'adapter aux négociations avec les entreprises locales, nationales ou internationales pour leurs projets ou leurs actions... On est ici dans une autre dimension que le passage d'un examen de Bac+2.... Les baskets ne sont pas tolérées... la cravate est fortement utile, la veste également, les jolies tailleurs (même dissociés) pour les filles seront bienvenus... Par contre, si vous souffrez (tout comme le jury) de la chaleur, vous pouvez tout à fait demander à retirer la veste pendant l'entretien (à condition de la poser correctement sur le dos de la chaise et de ne pas la froisser pour vite -et mal- faire).

 

En parcourant les forums, je constate que certains posent des questions sur les tenues, et que d'autres répondent qu'ils n'ont pas eu de retour à ce sujet... Bien entendu ! La tenue n'est pas "notée" en elle-même, mais comme toujours, elle appuie ou incrimine une prestation...N'oubliez pas que la tenue n'est pas une fin en soi, juste une carte de visite pour donner à l'autre l'envie de vous écouter plus ou moins attentivement !

 

Vous pouvez serrer la main des membres du jury qui vous invitent à vous présenter, vous vous asseyez correctement sur la chaise qui vous est proposée (pas trop en arrière, ni trop au bord), le dos droit. Vous avez le droit d'avoir un stylo dans la main, ce qui permet de canaliser une partie du stress...

Le stylo ne doit pas être machouillé, il devra être beau (pas de la marque de couleur orange, si vous voyez ce que je veux dire) sans pour cela être d'un prix exorbitant...

 

Vous regardez les différents membres du jury dans les yeux, de l'un à l'autre, avec délicatesse. Et surtout vous leur donnez envie de vous sélectionner !!!! Pensez qu'ils ont peut-être une dizaine de candidats à analyser, que cela demande beaucoup de concentration (avec le stress de se tromper de candidat...) et qu'ils sont épuisés... Par conséquent, quand ils trouvent un candidat intéressant, motivé et motivant, ils vous en sont reconnaissants !!!

 

Votre prestation débute par une présentation que vous faites de vous-même, sorte de C.V. oral adapté (on sait que sortis de prépa vous n'avez pas eu l'occasion de trop travailler, mais néanmoins et toutefois, valorisez toutes vos expériences professionnelles, quelles qu'elles soient). Puis, selon les écoles, vous pouvez avoir des thèmes à préparer ou débute le jeu de question-réponses.

 

Voilà, j'espère avoir répondu à certaines de vos interrogations, mon souhait étant de vous apporter autre chose que ce que vous trouvez sur les sites corporates des écoles ou sur les forums...

Pensez néanmoins à oser m'interroger (par voie de commentaire ou de mail direct) pour plus de précision si nécessaire...

 

A bientôt peut-être dans les couloirs de l'école que certains d'entre vous auront reconnue au fil des indices ;-) ce qui prouvera votre intérêt pour la dite école...

 

Bonjour chez vous !

 

 

Publié dans Management

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article