La première impression est-elle la bonne ? (suite)

Publié le par CBE Market

Ça y est ! le jour « J » et l’heure « H » sont arrivés et vous aussi…

C'est l'heure de votre entretien d'embauche !

(vous vous êtes préparé en suivant nos conseils de l'article précédent)

 

Vous avez pris la peine d’ôter tout chewing-gum ou autre de votre bouche, inutile de compliquer la tâche de votre interlocuteur en machouillant et vous exprimant peu clairement. (Je sais, vous avez tous l’impression d’être CELUI ou CELLE qui machouille sans qu’on s’en aperçoive…. Mais bon...)

Soyez très corrects avec le personnel que vous trouverez sur votre chemin… Un jour, un de mes futurs employeurs m’a fait rentrer dans un bureau derrière lequel se tenait une femme, qui semblait travailler sur son ordinateur. En fait, il s’agissait de son épouse, et c’était pour eux un premier test ! En effet, si le candidat au poste était désagréable ou hautain avec celle qu’il pouvait prendre pour une « simple » secrétaire, s’en était fini de l’entretien !!!

Si vous pouvez l’éviter, ne vous asseyez pas dans la salle d’attente. Etre debout lors de l’arrivée de votre interlocuteur vous permettra d’être à son niveau et non pas en infériorité. (et évitera les contorsions ridicules pour sortir élégamment d’un fauteuil trop bas et trop mou !!!)

La poignée de main fait partie des exercices à travailler ! Elle ne doit pas être moite ni molle, ni trop ferme et dure. Méfiez-vous des femmes qui portent des bagues aux doigts : si vous serrez trop fort elles auront (sans forcément vous le dire) très mal et vous considèreront comme une brute. Pendant que vous serrez la main vous devez garder le contact visuel, c’est-à-dire regarder votre interlocuteur droit dans les yeux, et souriez poliment.

Votre démarche sera assurée, le dos droit et vous donnerez envie par votre dynamisme, d’être intégré dans l’équipe.

Pendant l’entretien, vous resterez concentré sur vos propos, et ne vous permettrez pas de divagation quelconque. Attention de ne pas dénigrer vos emplois ou stages précédents : si vous critiquez l’autre vous risquez de me critiquer aussi plus tard… Vous pourrez vous appuyer sur les points concrets et mesurables de votre activité. (Sans mentir ni trop exagérer)

Ne vous autorisez aucune familiarité, même si l’autre vous mets (ou semble vous mettre) en confiance. Restez sur vos gardes jusqu’à être sorti du périmètre de l’entreprise.

La sortie aussi doit être étudiée avec soin ! Pas de commentaire, ni de grimace quelconque avant d’être loin. Il peut toujours y avoir une fenêtre et tout geste peut être mal compris. Aujourd’hui le périmètre de l’entreprise peut être plus large qu’on ne le croit ! En effet, je suis éberluée devant le nombre de candidats qui se permettent des commentaires déplacés (quand ils ne sont pas directement vulgaire ou obscènes) sur leur mur Facebook… je vous rappelle que selon le degré de confidentialité pour lequel vous avez opté, les phrases que vous inscrivez en profil peuvent être lue par votre recruteur !!! Ainsi j’ai constaté qu’en sortant du rendez-vous, une candidate insultait le recruteur car il ne proposait qu’un CDD de 20 heures, ce qui ne semblait pas suffire à la demoiselle…. Inutile de vous dire qu’elle aurait peut être préféré, après coup, avoir ces 20 H plutôt que de continuer à chercher pendant des mois de plus !!!!

 

Conclusion, un entretien se prépare, sur le fonds et sur la forme. Il est certainement délicat de se lancer dans ce travail tout seul... Pensez à vous offrir, à offrir ou à vous faire offrir un accompagnement spécialisé... contactez-nous !

 

Voilà pour aujourd'hui....

Revenez lundi pour un entretien très particulier !...

A bientôt !

 

 

Publié dans Recherche d'emploi

Commenter cet article