Job Dating : comment se présenter en trois minutes ?

Publié le par CBE Market

Après les « speed datings », rendez-vous organisés pour se rencontrer et faire connaissance, se sont développés ces derniers temps les job datings.

Des recruteurs de tous horizons sont installés dans une pièce, et des demandeurs d’emplois les rencontrent à tour de rôle. Le temps de la rencontre est très bref et peut tourner autour de 3 à 7 minutes. Cet exercice de style peut également servir d’entraînement pour les salons de l’emploi que l’on rencontre dans les différentes salles des fêtes des communes qui les organisent.

Non seulement la durée de l’entretien est très courte, mais en plus le stress est assez fort. En effet, il y a des files d’attente devant les tables des recruteurs, on sent le candidat suivant dans notre dos, le stress est communiqué d’un candidat à l’autre (maladie hautement contagieuse, le stress !!) et on voit assez rapidement que les employeurs sont épuisés, lassés…

Il faut donc se préparer, comme un sportif face à une épreuve de sprint !

Bien entendu, il n’y aura pas de lettre de motivation, puisque comme je l’ai déjà mentionné dans un article précédent, la lettre de motivation s’envoie en notre absence… Par définition, vous êtes présent pour le job dating !!!

Tout d’abord, il faudra réorganiser son C.V. en fonction de cet exercice… En effet, inutile (voire impossible) de tout raconter en 3 minutes, au risque d’étourdir votre interlocuteur ! De même, contrairement au C.V. papier, il vous est conseillé de ne pas évoquer votre parcours de façon chronologique (ni  anti-chronologique, d’ailleurs).

Rappelons que l’objectif de base de cette rencontre est UNIQUEMENT de provoquer la prise d’un autre rendez-vous, en tête-à-tête, celui-là. Il faut que vous donniez suffisamment envie au recruteur de vous donner l’occasion de mieux vous présenter. C’est, si vous voulez, une dégustation qui doit lui donner envie d’acheter le plat !!!

 

Après avoir salué votre interlocuteur, et lui avoir serré la main (pensez à lire nos articles au sujet du « bonjour » et de « la poignée de main »), vous vous présentez en commençant par votre PRENOM. Il est utile de rappeler ici que Madame, Mademoiselle, Monsieur sont des TITRES que l’on donne aux autres et pas à soi-même… Je ne m’appelle pas Madame Caroline DUPLAN mais (peut-être, lol) Caroline DUPLAN, tout simplement. De même, le prénom passe avant le NOM ; c’est Caroline DUPLAN et non pas DUPLAN Caroline ! Par contre, quand votre interlocuteur se sera présenté, il faudra l’affubler du titre Madame BERTILLE ou Monsieur LEBLANC.

Vous devrez axer votre présentation sur vos compétences et vous présenter sous un angle thématique. Ainsi, après avoir échangé les politesses exposées ci-dessus, vous devrez vous décrire, en commençant par votre métier (le poste que vous recherchez) et en explicitant, rapidement, ce que vous êtes. Vous citerez le diplôme le plus élevé que vous ayez obtenu (ou les études les plus élevées que vous ayez menées, ou qui correspondent le mieux au poste que vous cherchez) et présenterez, brièvement, votre expérience. (Par exemple : j’ai suivi une formation de secrétaire médicale et ai été diplômée de l’école BIDOUILLON à Tataouine-Lès-Bains en juin 2008, puis j’ai effectué des remplacements auprès d’un ophtalmologue et d’un radiologue. Pendant ces CDD j’ai pu prouver mon efficacité organisationnelle, ma maîtrise de l’outil informatique, notamment des logiciels MEMPAMAL et TUTEKAC LAPAT, pris des notes et tapé des comptes-rendus grâce au dictaphone. Ma capacité d’adaptation a été bien utile pour passer d’un service à l’autre, etc….)

Décrivez ainsi 3 compétences ou atouts-maîtres, avec des preuves telles que des réalisations ou des exemples concrets. Puis vous présentez votre projet, aussi rapidement.

Rappelez-vous, vous n’êtes pas là pour étaler votre vie, vous devez montrer que vous savez vous adapter en étant concis, bref et précis. Vous devez donner envie à votre interlocuteur d’en savoir plus et ne pas tout lui dévoiler à ce moment mais au contraire lui laisser entrevoir qu’il y a plus à découvrir… Il faut qu’il ait envie d’un second rendez-vous !!!

Pensez qu’un individu ne retient qu’une infime partie du discours qui lui est fait (environ 20%). Proposez-lui votre C.V. auquel vous aurez agrafé votre carte de visite (ça fait plus « professionnel »), pas plié, propre, si possible dans une pochette (ou une grande enveloppe blanche, la carte de visite étant visible à l’extérieur) ou bien juste votre carte de visite.

A ce moment là, vous n’êtes plus un demandeur d’emploi, mais un vendeur ! Et le produit que vous vendez, c’est vous !!! Vous êtes à la conclusion de votre rendez-vous « vente », il faut donc conclure, en sortant votre agenda et en faisant une alternative : « vous préférez que nous nous rencontrions en début ou plutôt en fin de semaine prochaine ? », « Vous êtes plus disponible en matinée ou en fin de journée ? ». Vous incitez ainsi le recruteur à prendre position sur une de vos deux propositions et en plus vous avez l’air d’un pro qui saura être concis et directif avec ses propres clients une fois qu’il vous aura embauché !

Ne vous rabaissez pas, vous êtes deux êtres humains face-à-face… il n’y a pas de complexe d’infériorité à avoir. Il ne veut pas embaucher une « carpette » mais quelqu’un qui va concrètement l’aider à mieux travailler. Bien entendu, pendant tout l’entretien vous regardez votre interlocuteur dans les yeux (ou vous passez de l’un à l’autre s’ils sont deux), vous vous tenez droit et vous vous êtes habillé pour l’occasion.

Voilou, ya plus qu’à, maintenant !!! Bien entendu, toute la scène qui est décrite ci-dessus doit être travaillée AVANT l’éventuelle occasion. Et l’idéal est de s’entraîner avec un formateur qui saura analyser et corriger votre prestation pour la rendre plus efficace !

Nous vous rappelons qu’avec CBE MARKET vous pouvez trouver des formules vous permettant de vous former et de ne payer que sur résultat. (selon conditions particulières que nous vous dévoilerons sur demande).

Contactez-nous, en nous envoyant votre C.V. à :                           contact@cbemarket.fr

Rappelez-vous que ce sont les détails qui comptent et marquent votre interlocuteur, alors soignez-les !

Bonjour chez vous !

Publié dans Recherche d'emploi

Commenter cet article